• Post category:Blog
Hypnose Geraldine Karrer Hypnotherapeute à Geneve Carouge

Par Géraldine Karrer

Le printemps tant attendu est de retour. C’est une bonne nouvelle. Mais il arrive également pour certaines personnes que leur système immunitaire soit en souffrance pendant cette période et que des symptômes désagréables tels qu’éternuements, yeux gonflés, toux sèche, peau qui démange, rougeurs apparaissent.

 

Les allergies au pollen touchent entre 15 à 20% de la population Suisse.

Le Dr Camillo Ribi, médecin associé au service d’immunologie et d’allergie au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), déclare sur la RTS qu’un adulte sur 5 est allergique au pollen.

 

Les experts sur le sujet considèrent que la prévalence globale des allergies a tendance à augmenter et qu’en raison de certains facteurs environnementaux, une partie de la population mondiale verra ses symptômes allergiques s’aggraver. Une déclaration de la Commission européenne a annoncé qu’environ 50% de la population européenne sera allergique en 2050 (à comparer aux 35% actuel).

 

Découvrez comment en quelques séances, l’hypnose vous aide à faire face à certaines allergies.

 

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Notre corps est protégé par le système immunitaire qui nous défend contre les agressions extérieures. Les cellules de notre système immunitaire gardent en mémoire le premier contact avec une cellule dangereuse et lorsqu’elles l’identifient à nouveau, elles la combattent immédiatement.

 

Mais dans certains cas, notre système immunitaire réagit de façon exagérée au contact d’une substance amie, par ex. le pollen d’une fleur.

 

Le pollen est reconnu mais le système immunitaire le considère à tort comme un danger.

 

Ce pollen devient alors un allergène et tout s’enchaîne, les cellules de notre corps réagissent à ce faux danger, inflammation et excès de mucus sont désormais la règle. 

 

 

Quels sont les signes ?

Quand le système immunitaire est activé à tort, cela donne lieu à la libération d’anticorps et d’autres molécules telles que l’histamine qui provoquent des réactions indésirables de l’organisme ainsi qu’un certain nombre de symptômes. On éternue, on a le nez qui coule, les yeux qui piquent, la toux, des démangeaisons…

   Allergies, traitements et Hypnose

A l’heure actuelle, les traitements sont les suivants : anti-histaminiques, corticostéroïdes et immunothérapies (vaccins de désensibilisation). 

Dans le domaine des thérapies alternatives les personnes ont principalement recours à : l’acupuncture, l’hypnose et l’homéopathie contre les allergies. 

On déjà connait des similitudes immunologiques entre l’asthme et les dermatites au niveau immunitaire. De nombreuses études portant sur l’efficacité de l’hypnose dans les dermatites (Stewart et al. 1995), et l’asthme (Ewer et al. 1986Anbar 2001) ont été réalisées.

Sur la base de cette compréhension, Langewitz et al. 2005 ont suivi deux groupes témoins totalisant 82 personnes ayant effectué des séances d’hypnose contre le rhume des foins sur une ou deux saisons d’allergie. Chacun a eu entre 2 et 5 rendez-vous d’hypnose. Le premier groupe a eu de l’hypnose sur les deux saisons d’allergie et le deuxième groupe seulement à la deuxième saison. On a mesuré leur réponse immunitaire par des tests d’histamine sous-cutanée et évalué leur congestion nasale par rhinométrie acoustique. Les résultats ont montré une amélioration significative de leur état pour les deux groupes. 

Vu le succès de cette étude, on peut considérer l’hypnose en traitement complémentaire contre le pollen, les moisissures, les allergies aux animaux. À noter que l’hypnose figure parmi les approches à considérer pour les rhinites allergiques selon PasseportSanté.net.

Source : centre d’hypnose de l’Ontario. 

 

En quoi une thérapie par l’hypnose est efficace pour traiter les allergies ?

L’hypnose thérapeutique permet tout simplement d’informer de l’erreur effectuée par le système immunitaire qui ne considérera plus l’allergène comme dangereux.

Or le système immunitaire est en partie régi par des perceptions enregistrées à un niveau inconscient (dangerosité de l’allergène). Il est donc possible de modifier la réaction immunitaire en corrigeant ces perceptions, sur la base de suggestions adaptées.

Avertissement :

L’hypnose ne se substitue en aucun cas à un avis ni à un traitement médical, elle intervient en complément et propose un accompagnement complémentaire.

L’hypnose est déconseillée dans les cas d’allergies alimentaires, de piqûres d’insectes ou d’allergie à un médicament étant donné le risque de choc anaphylactique.

 

Plus d’information sur mon site internet :  https://www.hypnosegeneve.net

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin