• Post category:Blog

Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes confrontés à un stress toujours plus important: au travail, à la maison ou en lien avec la situation sanitaire actuelle.

Mais le stress peut aussi nous être bénéfique, nous motiver. Il nous aide parfois à nous dépasser. Or dans la majorité des cas, les situations stressantes nous épuisent, pire: elles nous paralysent!

Découvrez d’où vient le stress et comment mieux le gérer dans notre vie quotidienne.

Qu'est ce que le stress?

Notre corps aime l’équilibre en toute chose. Nos scientifiques appellent ça l’homéostasie. En effet, le corps se sent bien lorsque l’environnement n’est ni trop chaud, ni trop froid. De la même manière le corps aime lorsqu’il n’a pas trop faim ni trop soif; lorsque qu’il n’y a pas trop d’excitation ni de peur.

Lorsqu’un élément vient perturber son équilibre, le corps réagit pour retrouver un nouvel équilibre. C’est cette réaction du corps que l’on appelle le stress.

Il apparaît donc grâce à un élément déclencheur.

Qu'est ce qui déclenche notre stress?

Ce sont les situations menaçantes qui déclenchent le plus souvent le stress.

Or nos ancêtres y étaient confrontés quotidiennement: lorsqu’ils étaient attaqués par des animaux dangereux, lors des hivers où il faisait très froid et la nourriture manquait cruellement ou quand ils ne trouvaient pas d’eau à proximité.

Aujourd’hui encore notre cerveau fonctionne encore de cette manière: c’est un véritable détecteur de menaces.

Comment notre cerveau réagit il face au stress?

Nous connaissons tous la maxime “Fight, Flight or Freeze” qui traduite en français donne: le combat, la fuite ou l’immobilisation. C’est exactement ce que propose notre cerveau dans une situation stressante.

Le stress nous permet de développer des qualités insoupçonnées qui décuplent nos forces quand nous sommes confrontés à des situations extrêmes.

Que fait notre corps face à cela?

Des réactions en chaîne se produisent dans notre corps

Lors d’une menace, le cerveau déclenche des réactions en chaîne:

Des hormones sont libérées, elles circulent dans le sang et viennent modifier le fonctionnement de nos organes.

Le cerveau sécrète d’abord, l’adrénaline: l’hormone guerrière va augmenter le rythme cardiaque et la respiration.

Si la menace est toujours présente, le cerveau va libérer le cortisol. Celui-ci va extraire le sucre du foie et les graisses et le libérer dans le sang. C’est le boost de l’énergie qui en même temps abaisse le seuil de la douleur.

Et le système nerveux dans tout ça?

Toutes ces réactions du corps ne peuvent pas être contrôlées par notre esprit conscient. C’est le système nerveux qui les gèrent de façon automatique.

En cas de menace, le système nerveux pass en mode “alerte“.

Lorsque nous ne nous sentons pas menacés, le système nerveux pas en mode “relax“, il économise ses ressources pour ne pas les gaspiller de façon inutile.

En fonction des situations, notre corps passe automatiquement d’un mode à un autre.

Notre cerveau n'a donc pas évolué depuis l'homme des cavernes?

C’est exactement ça en tout cas par rapport aux réactions de notre cerveau face à une menace.

Aujourd’hui les menaces sont différentes mais bien réelles: parler en public, passer un examen, divorcer, déménager, changer de travail, faire face à une actualité alarmante…

Or aucune de ces situations ne nous menace directement de mort.

Mais notre cerveau de fait pas la difference entre l’attaque d’un tigre et un changement de travail. Il met en place les mêmes réactions!

Bon stress ou mauvais stress?

Le bon côté:

Le stress est bon pour nous. Il améliore nos performances lors des compétitions sportives.

Le cerveau est au top de sa forme et super-motivé !

Le mauvais côté:

Si le stress perdure, cela peut devenir délétère pour nous.

S’il est trop intense, il nous paralyse. Le cerveau n’est plus capable d’avoir un comportement adéquat.

S’il s’éternise, notre corps s’épuise car il doit mobiliser son énergie de manière permanente.

Quels sont les situations stressantes dans notre vie?

Nous sommes bien sûr tous différents mais face au stress, il existe des situations qui semblent récurrentes.

  • Perte de contrôle sur la situation: imaginez, vous vous rendez en voiture à un entretien d’embauche important et vous êtes pris dans les bouchons. Vous êtes sous le coup du stress car vous n’avez pas de moyens de gérer cette situation.
  • Imprévisibilité: du jour au lendemain votre conjoint vous annonce qu’il ou elle vous quitte, vous êtes harcelé au travail où à l’école. Le cerveau n’a pas pu se préparer à ça et reste toujours sur le qui-vive.
  • Nouveauté: tout d’un coup arrive une situation que vous ne connaissez pas, que vous n’avez pas expérimenté. L’inconnu peut faire peur à certaines personnes car elles ne peuvent pas maîtriser la situation.
  • Lorsque notre personnalité est menacée: par des collègues qui nous critiquent, par l’exclusion d’un groupe auquel nous appartenions. Le tigre a changé de visage: il est devenu les autres et leur jugement.

Comment réduire son stress?

hypnose geneve carouge veyrier geraldine karrer hypnotherapeute gerer le stress

L'hypnose et la réduction du stress

L’hypnothérapie provoque des changements physiologiques dans le notre cerveau. Grâce à l’hypnose, nous favorisons la production de certaines hormones ayant un pouvoir apaisant sur le corps et l’esprit. Ainsi, nous remarquons, une diminution de la sécrétion de cortisol, l’hormone du stress par excellence. À l’opposé, la sérotonine et les endorphines, c’est à dire les hormones du bien-être, augmentent. Enfin, la pression artérielle et le rythme cardiaque diminuent, les tensions musculaires disparaissent et le sommeil s’améliore.

L’hypnose est une technique redoutablement efficace dans la réduction du stress car nous nous intéressons directement à la cause du du défi à surmonter.

De plus, l’hypnose aide le personne à changer son point de vue et à modifier ses croyances face à une situation stressante.

Tout cela participe à se libérer de certains  automatismes que la personne utilisait pour affronter son stress

Enfin, la majorité des consultants constatent un mieux-être général et une meilleure approche des problèmes auxquels ils sont confrontés.

Et vous? Êtes-vous prêt à réduire votre stress?

Liens web